Musique /

dimanche 22 janvier 2023

Qui parle ombre • Gavin Bryars et Midget !

L'Antipode

Organisé par : Autres Mesures, Les Tombées de la Nuit et L'Antipode, dans le cadre du festival Autres Mesures

Parvenu aux oreilles du compositeur et pionnier de l’improvisation libre Gavin Bryars (par l’intermédiaire de Bertrand Belin qui interprétait lui-même l’un de ses opéras), le dernier album de Midget !, Ferme tes jolis cieux, doit beaucoup au travail de l’artiste britannique, tant dans sa forme que dans les idées qui l’animent.

Pendant la conception de cet album, et particulièrement sur le titre Premier Soleil, Midget ! avait en tête le mouvement circulatoire des violoncelles de The Sinking of the Titanic ainsi que les motifs incantatoires et répétitifs de l’autre chef d’œuvre de Bryars, Jesus Blood never failed me yet. Alors qu’une collaboration est suggérée par Gavin Bryars, Midget ! décide de lui confier la composition des arrangements orchestraux de son prochain album. Il en devient le chef d’orchestre, fondant ses nouvelles compositions dans une pièce unique grâce à son génie des timbres et des matières.

L’articulation entre musique savante et populaire – de Léos Janacek à Ben Johnston, en passant par Caroline Shaw – telle est l’idée originelle de ce travail.

Cette collaboration portera ses fruits sur scène avec un chœur de quatre personnes, un octuor (composé de violon, alto, violoncelle, flûte, basson, hautbois, vibraphone/timbales) et Gavin Bryars, lui-même, à la contrebasse. Midget ! collaborera ici avec les protéiformes Ensemble 0 pour la partie instrumentale et Macadam pour la polyphonie vocale. Nul doute que la virtuosité versatile de ces ensembles saura servir à merveille le projet.

La première partie sera assurée par le clarinettiste basse et compositeur belge Ben Bertrand. Synthèse d’influences très diverses, l’univers qu’il déploie s’articule autour des musiques traditionnelles et ancestrales, des minimalistes américains comme Steve Reich ou Terry Riley ou encore des musiques électroniques actuelles. Ben Bertrand réussit habilement la passerelle entre extrême modernité et références au passé.

 

> Ouverture des portes à 16h • Assis, placement libre

Contacts

Tél : 02 99 67 32 12