Menu

Dangereuses Lectrices

dimanche 29 septembre 2019

Sombre Bitume

Les Ateliers du Vent

De 10H00 à 20H00

Participation libre

Organisé par Association Dangereuses Lectrices

#Autre#Cinéma#Exposition#Conférence#Foires, salons#Festival

Dangereuses lectrices est un festival de littérature féministe.
Pour sa première édition, le festival s’intéressera à la figure de la sorcière en littérature.
Au programme : rencontres avec des autrices, tables rondes, ateliers, village associatif mais aussi théâtre, concert et projection de film.


Dangereuses lectrices est un festival de littérature féministe qui aura lieu à Rennes les 28 & 29 septembre 2019.

Pour  sa première édition, le festival  s’intéressera à la figure de la sorcière en littérature. Femme en marge, en butte à la haine des hommes, la sorcière est celle qui, par son pouvoir et sa liberté, effraie autant qu’elle séduit. Figure proto- féministe à la sexualité souvent  perçue comme trop  libre, la sorcière a été investie  par les mouvements féministes comme un symbole de la femme rebelle à l’autorité, impossible à contraindre dans un système rigide, libre, et surtout dangereuse. Féministes, toutes sorcières ? C’est à cette question que nous apporteront peut-être
des réponses, au travers d’une programmation qui conviera à interroger cette image, à l’habiter et à la subvertir.

Le festival s’organise autour de différentes manifestations, qui prennent toujours l’écrit comme point de départ.

Les temps forts du  festival  seront  des rencontres et tables rondes avec des autrices suivies  d’échanges avec mais  aussi de dédicaces.
Parmi  les invitées,  Camille Ducellier (autrice du  Guide  Pratique du  Féminisme Divinatoire, réalisatrice et performeuse), Diglee (illustratrice, romancière et bédéaste), Taous  Merackchi (autrice,  à l’origine  de la newsletter Witch  Please), Lizzie Crowdagger (romancière), Fanny Bugnon (universitaire, commissaire d’exposition), Laura Nsafou  (romancière), Marianne Closson (universitaire).

Autour de ces temps  forts, le public  sera convié à participer à des ateliers : atelier d’écriture animé  par Ann-Lys Bourgognon qui donnera lieu à une restitution en fin de festival, atelier autour des artefacts de la sorcière, pour interroger le rapport à l’objet, atelier pour apprendre aux parents à débusquer le sexisme dans la littérature jeunesse.

Un temps de lecture proposé par des comédiennes, Flora  Diguet (La piccola Familia) et Emmanuelle Hiron (Cie L’Unijambiste), permettra de mettre la lecture publique à l’honneur.

Et parce que l’écrit ne prend pas uniquement la forme érudite du  livre, le festival proposera également un  concert, une pièce de théâtre et une projection de film où la parole  féministe sera  toujours centrale. 

Autour de cette programmation artistique, un village associatif sera ouvert tout le week-end afin d’informer, de sensibiliser les spectateur·ice·s du festival aux questions de féminisme et d’intersectionnalité des luttes.  
Parmi  les acteurs présents le Planning familial  35, la caravane des Impudentes et leur bibliothèque féministe, DéConstruire… Un apéro-débat sera proposé en partenariat avec le  Collectif H/F Bretagne, autour de la linguiste Eliane  Viennot, spécialiste de l’écriture inclusive.

Porté  par  une  association loi 1901, le festival Dangereuses lectrices  se veut  un  lieu de  promotion des écrits et paroles féministes. Expression profondément intime, l’écriture, et son corollaire la lecture, n’en sont  pas moins des manières d’être au monde, d’en absorber les remous et les bouleversements et de les analyser. À l’aube d’un moment que  nous croyons charnière dans  la prise en compte de la parole  des femmes,  nous avons voulu  créer un espace autour des écrits de femmes, des écrits féministes, à travers  leurs  auteur·ice·s et leurs lecteur·ice·s, et imaginer un temps de dialogue.
Le festival  Dangereuses lectrices est résolument féministe, et croit en l’écriture et la lecture comme deux activités fondamentalement émancipatrices pour tou·te·s. Le festival  porte également une revendication à l’intersectionnalité des luttes et aura donc  une  attention toute particulière à ce que les personnes L.G.B.T., racisées, handicapées, économiquement défavorisées soient représentées, tant dans sa programmation qu’à travers une politique d’accès adaptée.


Adresse
Les Ateliers du Vent
59 Rue Alexandre Duval


Coordonnées
assoclit@gmail.com
0630606067
http://dangereuseslectrices.org/

Partager cet événement