Menu

La centrale en chaleur

dimanche 8 décembre 2019

Gymansium©Arkadiusz Podniesinski

La Paillette

À 15H00

13€ plein, 11€ réduit

Organisé par La Paillette, Maison des Jeunes et de la Culture

#Théâtre

La centrale en chaleur

Le Groupe Fantômas / Guillaume Bailliart et un choeur d'amateurs rennais

Performance théâtrale 

Au départ, le roman burlesque mais extrêmement grave de l’auteur japonais Genichiro Takahashi. Son argument, qui fait office de fausse piste : une boîte de production décide de tourner un film pornographico-philantropique pour venir en aide aux victimes de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

A l’arrivée, une pièce de théâtre et une performance atomique et unique du même nom, portée par cinq interprètes du Groupe Fantômas et un choeur de participants volontaires. Un choeur moderne, protéiforme et magique, composé d’amateurs rennais embarqués dans cette folle aventure.

Pamphlet post-moderne traitant de l’obscénité du spectacle humanitaire et de l’irresponsabilité politique devant la catastrophe, La centrale en chaleur est une tentative communautaire, joyeuse et vibratoire de hisser l’imaginaire au niveau du désastre.


LA CENTRALE EN CHALEUR - Groupe Fantômas / Guillaume Bailliart et un groupe de 12 amateurs rennais

Création amateurs  & professionnels

Ce projet est recrée in situ à chaque occasion en fonction du groupe d'amateurs volontaires constitué et du lieu partenaire qui porte le projet avec la compagnie. Il fait l'objet d'un processus de création adapté : le groupe de volontaires de 8 à 14 personnes travaille avec l'équipe artistique sur un volume horaire de 35h, reparti sur 2 semaines fin novembre et début décembre, à La Paillette et à la salle Guy Ropartz-Ville de Rennes. Un appel à participation a été lancé en juin 2019.

A Rennes, les représentations de cette "centrale en chaleur rennaise" auront lieu les samedi 7 décembre 2019 à 20h et dimanche 8 décembre 2019 à 15h.

 

Le Groupe Fantômas dirigé par Guillaume Bailliart, fait le pari d’adapter le roman La centrale en chaleur de l’auteur japonais Genichiro Takahashi, avec 4 comédiens professionnels et un choeur d’amateurs volontaires rennais. Dans cette performance théâtrale, tous les éléments de contexte (décors, musiques, lumières, figuration, informations culturelles, théoriques et documentaires etc.) sont portés par le choeur qui est le personnage central. Si l’argument et l’histoire du roman peut prêter à sourire, il s’agit avant tout d’un pamphlet post-moderne prenant pour thème « comment le spectacle humanitaire masque l’irresponsabilité politique ». Auteur lu et réputé au Japon, hybride et inclassable, Genichiro Takahashi a trouvé une manière originale, loufoque mais aussi touchante et grave d’aborder ce sujet délicat. Roman burlesque, La centrale en chaleur est donc une tentative de hisser l’imaginaire au niveau de la catastrophe et tenter d’imaginer l’inimaginable. La « réaction humanitaire » est envisagée comme un phénomène médiatique, un spectacle des sentiments, de la dignité et du recueillement, une parade qui « normalise » l’événement et guide nos sentiments, les formatent et nous coupe finalement de l’épreuve elle-même.

 

Dans chacune de ses aventures, le Groupe Fantômas considère le jeu comme étant son premier langage, son point de départ. La Centrale en chaleur s’écrira donc entre trois pôles : le groupe de «joueurs» mené par Guillaume Bailliart, le roman de Genichiro Takahashi et la plume de Romain Nicolas, qui en fait l’adaptation théâtrale. Le philosophe de la catastrophe Günther Anders sera leur appui théorique principal pour construire collectivement de joyeuses parties de théâtre sur la fin du monde et le dérèglement médiatique.


Adresse
La Paillette
2 rue du Pré de Bris


Coordonnées
billetterie@la-paillette.net
02 99 59 88 86
www.la-paillette.net

Partager cet événement